La butée d’épaule est la technique chirurgicale la plus répandue en France pour la stabilisation d’une épaule présentant des luxations. Elle permet de réaliser un verrou extérieur de l’articulation.

Principe d’une butée d’épaule

Le principe d’une butée d’épaule consiste à prélever l’apophyse coracoïde sur lequel sont attachés un tendon et un ligament, d’aviver les faces osseuses et de le visser sur le bord antérieur de la glène de la scapula.

DR Guinand « Le choix d’une technique chirurgicale dépend cependant de chaque patient (symptomes, durée évolution, nombre de luxation, type de sport, âge …) et de l’expérience du chirurgien. Une butée est réalisable chez pratiquement tous les patients »
  • Phase 1 : le prélèvement

    On détache une partie de l’apophyse coracoïde en continuité avec le tendon conjoint coraco-biceps (insertion commune de la courte portion du biceps et du tendon coracobrachial).

  • Phase 2 : le transfert

    Ouverture en deux du muscle sous-scapulaire (et son tendon) afin de transférer la coracoïde sur la glène de l’omoplate.

    Avivement des surfaces osseuses pour faciliter la fusion ou consolidation.

  • Phase 3 : le vissage

    La coracoïde est fragment est vissée sur la glène de l’omoplate en prenant soin qu’elle ne soit pas débordante (pour ne pas rentrer en conflit avec la tête humérale lors des mouvements de l’épaule).

Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton \ »éditer\ » pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Effets

On observe plusieurs effets suite à une opération chirurgicale de butée d’épaule :

Un effet de butée osseuse Augmente le diamètre de la glène et crée un rebord anti-luxation. La coracoïde consolide avec la glène pour ne former qu’un seul os.
Un effet de « hamac » tendino-musculaire Effet hamac par le transfert du tendon conjoint coraco-biceps inséré le fragment osseux de coracoïde à travers le tendon sous-scapulaire ouvert en deux à travers un « split » De loin le plus efficace car certaines butées non consolidées fonctionnent en raison de la cicatrisation de ces tendons entre eux.

Variantes

De nombreuses variantes existent, avec deux vis, une vis, pas de vis (coracoplastie) le fragment osseux posé couché ou bien debout, réparation de la capsule sur la butée etc…   Le tout est réuni sous le terme de « Butée ».

Il s’agit d’une intervention usuellement  à ciel ouvert, nous la réalisons désormais (Dr Kany,  Dr Guinand et Dr Croutzet) sous arthroscopie de manière mini-invasive.

Animation 3D d’une butée d’épaule

Découvrez en vidéo cette animation en 3 dimensions du principe d’une chirurgie d’épaule en animation 3D qui vous montrera ce qui est réalisé par le chirurgien pour cette réparation :